Assomption, entrée dans la gloire de Dieu de la Vierge Marie.

Du latin assumere, il signifie  » enlever, prendre ». Dans la foi catholique, l’Assomption de Marie désigne la fin de la mère du Christ: Marie ne meurt pas à proprement parler, elle entre dans la gloire de Dieu corps et âme. Elle monte au ciel,  » enlevée » par Dieu. L’Assomption, c’est tout à la fois la mort, la résurrection, l’entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie. Elle est toujours célébrée le 15 aout.

La mort de Marie n’est évoquée dans aucun texte du Nouveau Testament. On en trouve trace dans plusieurs textes apocryphes. L’Assomption de la Vierge Marie n’a été définie comme dogme religieux par l’Eglise Catholique qu’en 1950.

L’Assomption est une fête à ne pas confondre avec l’Ascension, bien qu’il s’agisse également de montée au ciel. Mais de Jésus cette fois.

Message du Président Magnificat des Catholiques Maliens de France